The History of Chocolate

D'où vient le chocolat?

Depuis l'Amérique latine d'autrefois jusqu'à nos jours, le chocolat a parcouru bien du chemin. Ça vous intéresse? Découvrons ensemble la fascinante histoire de la sucrerie préférée du monde... 

Il était une fois, en Amérique latine

L'histoire du chocolat remonte à 4 000 ans, dans l'antique Méso-Amérique qui incluait entre autres le Mexique d'aujourd'hui, où les premiers cacaoyers ont été trouvés. La civilisation Olmèque, l'une des plus anciennes d'Amérique latine, a été la première à transformer le cacao en chocolat. On en faisait des infusions qu'on buvait lors des rituels et qu'on utilisait comme médicament.

Des siècles plus tard, les Mayas considéraient le chocolat comme la boisson des dieux. Vénérée, l'infusion de chocolat maya était faite de fèves de cacao rôties et moulues, mélangées à des piments, de l'eau et de la semoule de maïs. Les Mayas transvasaient cette mixture d'un récipient à un autre, obtenant ainsi un breuvage à mousse épaisse qu'ils appelaient "xocolatl", littéralement "eau amère".

Au 15e siècle, les Aztèques utilisaient les fèves de cacao comme monnaie. Ils croyaient que le chocolat était un cadeau du dieu Quetzalcoalt. Ils en buvaient comme rafraîchissement, comme aphrodisiaque et même pour se préparer à faire la guerre. 

Le chocolat débarque en Espagne

On ignore le moment précis où le chocolat est introduit en Espagne. La légende veut que l'explorateur Hernán Cortés en ait ramené dans son pays natal en 1528. 

Cortés aurait découvert le chocolat au cours d'une expédition en Amérique. Parti en quête d'or et de richesses, il reçoit plutôt une tasse de cacao de la part de l'empereur aztèque.

En rentrant chez lui, Cortés introduit la fève de cacao en Espagne. Et bien qu'on le serve toujours sous forme de boisson, le chocolat espagnol est mêlé à du sucre et du miel pour en adoucir le naturel amer. 

Le chocolat connaît rapidement une grande popularité auprès des riches. Même les moines catholiques l'aiment et en boivent pour faciliter les pratiques religieuses.  

La conquête de l'Europe

Les Espagnols ont gardé le chocolat pour eux pendant longtemps. Il lui aura fallu presque un siècle pour atteindre les abords de la France, avant de se répandre dans le reste de l'Europe. 

En 1615, le roi de France Louis XIII épouse Anne, fille du roi d'Espagne Philippe III. Et pour célébrer leur union, celle-ci offre des échantillons de chocolat à la cour de France.    

Suivant l'influence de la France, le chocolat est bientôt disponible en Angleterre, dans des "maisons du chocolat". Et la tendance gagnant toute l'Europe, plusieurs pays mettent sur pied leurs propres plantation de cacaoyers autour de l'équateur. 

Une révolution chocolatée

Le chocolat est immensément populaire auprès de l'aristocratie européenne. Royalistes et grands bourgeois consomment le chocolat pour ses vertues médicales, de même que pour sa… décadence.

On le produit encore de manière artisanale, un processus lent et laborieux. Mais avec l'arrivée de la révolution industrielle, les choses changent.

En 1828, l'invention de la presse à chocolat en révolutionne la préparation. Ce nouvel appareil peut presser du beurre de cacao à partir de fèves rôties, ne laissant qu'une fine poudre de cacao derrière. 

Cette poudre est ensuite mélangée à des liquides qu'on verse dans un moule, où le tout se solidifie et prend la forme d'une barre de chocolat comestible.

Le chocolat vient d'entrer dans l'ère moderne. 

Aujourd'hui : Magnum

Passons quelques siècles, jusqu'à l'entrée en scène du Magnum Classique.

En 1989, Magnum lance sa première crème glacée au chocolat classique que tout le monde connaît et adore.

Les origines de Magnum se situent en Belgique, là où nos producteurs de chocolat belge haut de gamme ont développé un enrobage unique - au craquement emblématique - qui accompagne notre ontueuse crème glacée à la vanille.  

Mais comme une seule saveur ne suffit pas. En 1992, de nouveaux Magnums voient le jour, dont les Magnum Chocolat blanc et Amande. Depuis les Magnum Minis jusqu'aux plus récents Magnum Doubles, nos plus décadents, nous n'avons pas cessé d'innover depuis. 

La prochaine fois que vous croquerez dans votre Magnum préféré, savourez aussi toute l'histoire du chocolat. 

Chez magnum

Encore des histoires Magnum

Qu'est-ce que du chocolat noir?

Somptueux, doux-amer, toujours séduisant : le chocolat noir est un plaisir haut en saveur et profond en couleur.

EN DÉCOUVRIR PLUS

Comment créer un Magnum

Un savoureux enrobage chocolaté et de la crème glacée imprégnée de vanille Bourbon de Madagascar. Voilà Magnum.

EN DÉCOUVRIR PLUS